Picard bientôt des surgelés halal ?

Depuis 2009, le marché du halal connait une croissance spectaculaire. En 2011, on l'estimait à plus de 5,5 milliards d'euros en France avec des prévisions de croissance de plus de 20% annuel selon une étude du cabinet de conseil ethnique Solis. Depuis, de nombreux groupes agro-alimentaires travaillent à la diversification de l'offre halal finalement encore très peu conccurrentielle .

 

Le mode de vie et habitudes alimentaires ayant changé, les industriels, particulièrement intéréssés par les musulmans dynamiques, ont bien compris que s'agissant du marché la viande halal non transformée, le réseau était déjà bien structuré. La distribution de la viande halal se fait  à 80% à travers les boucheries musulmanes. Conscient du fait qu'il y avait une carte à jouer dans le juteux marché du halal, ils n'ont pas hésité à élaborer des produits halal transformés, en explorant des concepts issus du marché non halal. Proposer une gamme de produits nouveaux et diversifiés est effectivement la solution "séduction" qui fait gagner des parts de marché. Le  "facile à consommer" notamment attire bon nombre de musulmans actifs. Charcuteries, plats cuisinés,conserves, surgelés sont peu à peu arrivés sur le marché.  

Conscient de l'avenir du halal en France, les supermarchés, n'hésitent plus à élargir leurs produits halal installés dans des rayons dédiés. Certaine grandes enseignes proposent même aujourd'hui leur propre marque halal.  Plus récemment, Fresh Hall le premier magasin de surgelés halal en France ouvrait à Roubaix. Il est dommage que l'offre soit géographiquement très localisée.

Cette dissémination de l'offre pourrait permettre aux réseaux de distribution déja bien structurés d'investir le secteur. On peut par exemple se poser la question aujourd'hui de savoir pourquoi le leader de la distribution du surgelé en France, j'ai nommé PICARD, ne propose pas une offre de produits surgelés Halal ?

Quelle seraient les facilités de Picard Surgelés à élaborer une offre halal ?

Puissant Réseau de distribution, avec ses 800 magasins ouverts bénéficiant d'une situation stratégique en ville et son service de livraison à domicile, Picard deviendrait un énorme réseau de distribution de surgelés halal et séduirait toute une partie de la population musulmane aujourd'hui en demande.

La notoriété de la marque Picard constituerait un accélérateur d'achat

Grâce à ses offres pré-existantes et à la qualités de ses produits, Picard bénéficie d'un capital confiance des musulmans qui consomment déjà certains de leur produits estampillés "Convient aux végétariens" comme en témoigne le site de consommateurs musulmans  Al kantz.

Des enjeux économiques importants

Les produits halal attirent de plus en plus de monde, confirme un sondage réalisé en 2013 par Toluna: 11,4% des consommateurs français, soit 1 français sur 6, achètent des produits halal. Le marché du halal en France est très lucratif puisqu'il atteignait plus de 5,5 milliards d'euros en 2011 avec des prévisions de croissance estimées à de plus de 20%.

- Quel freins pour Picard halal ?

Face à des chiffres très prometteur et à un marché en pleine expansion, quels sont les freins que l'on puisse imaginer dans la mise en place d'une offre de surgelés Picard ?

- Même si le halal est un marché en pleine expansion, le marché semble être freiné par la coexistence de plusieurs organismes de certification aux cahiers des charges différents favorisant les polémiques. Se lancer dans un marché où toutes les règles ne semblent pas posées peut faire peur et finalement coûter cher, comme cela a été le cas d'herta (Groupe Nestlé) en 2010.

- La polémique de la viande halal lancée par le FN, en 2012, peut également être un frein pour la marque de s'afficher "friendly muslim". Une étude s'appuyant sur des avis de clients Picard permettrait d'établir si la spécialisation sur des produits Halal conduirait à un changement de comportement (négatif) de la clientèle habituelle.

Comme nous venons de le voir le marché des produits transformés halal et en particulier les produits surgelés constituent une niche qui ne ne demande qu'a être structurée. Les craintes que peuvent avoir les distributeurs classiques en abordant ce marché à connotation religieuse, peuvent très facilement être conjurées par des stratégies marketing devenue maintenant assez classiques. Par exemple, la solution pour Picard ne serait-elle pas d'intégrer son offre halal dans une gamme plus large que l'on pourrait qualifier "d'ethnique" où l'on verrait cohabiter surgelés halal, casher, hindous...etc ? L'avenir nous dira si cette analyse prospective a porté ses fruits...