Semaine Arabe à Paris: L'évènement à pas manquer

semaine arabe paris 2013

Depuis 1998 l’École normale supérieure promouvoit la richesse de la culture arabe en lui consacrant chaque année une semaine. Cette manifestation culturelle rassemblent de nombreux chercheurs et artistes venus du Maghreb, du Machrek ou d’Europe afin de partager leurs travaux et leurs œuvres. 

L'édition 2013, prévue du 12 au 25 avril 2013, est intititulée « à l’heure du rire arabe ».

Munissez-vous d’un soupçon de second degré, d’un zeste d’autodérision et d’une bonne dose de raillerie pour affronter conférences, débats, projections, sketchs, et ateliers en tous genres. Au printemps, les éclats de rire égyptiens, palestiniens, tunisiens, algériens, syriens et libanais investissent la rue d’Ulm. Rabat-joie, neurasthéniques et bien pensants, s’abstenir. On ne rigole pas avec l’humour.

L’accès aux conférences et projections demeure libre, gratuit et ouvert à tous, dans la limite des places disponibles.

 

Infos pratiques

Ecole Normale Supérieure
45 rue d’Ulm
75005 Paris

Comment s'y rendre ?
BUS : 21, 27 (Feuillantines), 38 ou 82 (Auguste Comte), 84 ou 89 (Panthéon)
RER : Luxembourg (sortie rue de l’Abbé de l’Epée)
Métro : Ligne 7 (Censier Daubenton ou Place Monge)

idées fausses sur l immigration

 

Programme de la Semaine arabe 2013

Attention, ce programme est susceptible d’être modifié. Les salles des événements seront précisées ultérieurement.
Plus d’informations sur le site de la Semaine arabe

VENDREDI 12 AVRIL

17h : Présentation de la Semaine arabe dans la cour aux Ernests, en présence de Marc Mézard, Directeur de l’ENS, et de Guillaume Bonnet, Directeur adjoint lettres. Inauguration de la salle Daniel Reig du département ECLA.
Vernissage des expositions et cocktail inaugural.
20h : Conférence inaugurale

SAMEDI 13 AVRIL

17h : Atelier de calligraphie, sous la direction de Abdul Ghani Alani, poète et calligraphe irakien.

DIMANCHE 14 AVRIL

19h : Projection Le Cochon de Gaza, suivie d’un panorama, avec extraits, du cinéma comique palestinien par Sabine Salhab, docteur en cinéma, enseignante à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne, spécialiste du cinéma israélo-palestinien, puis d’un débat.

LUNDI 15 AVRIL

19h : Causerie – André Miquel, ancien professeur au Collège de France, spécialiste de la langue et de la littérature arabe.
21h15 : Soirée courts-métrages sur les rapports hommes/femmes, en présence de Sofia Djama, réalisatrice algérienne, Sabah Haider, réalisatrice libanaise et Charaf Wissam, réalisateur franco-libanais.

MARDI 16 AVRIL

18h – 19h : Spectacle de la journaliste et humoriste algérienne Souad Belhaddad – extraits choisis de Quelque chose à vous dire.
19h : Conférence sur le rire et l’Islam – Pierre Lory, directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études, spécialiste de mystique musulmane.
21h15 : Projection La Vierge, les coptes et moi, suivie d’un débat avec le réalisateur et scénariste Namir Abdel Messeeh et Anne Boud’hors, directrice de recherches au CNRS, spécialiste de coptologie.

MERCREDI 17 AVRIL

16h – 18h : Atelier « projet chorale » de chants révolutionnaires égyptiens animé par Salam Yousry, fondateur du Choral project en Égypte, session n°1.
19h : Conférence sur le rire de Nasser – Tewfiq Aclimandos, politologue et historien égyptien, chercheur associé au Collège de France, précédée d’une intervention sur les révolutions égyptiennes de Tewfiq Aclimandos dans le cadre du séminaire Histoire contemporaine du monde arabe, de 14h à 16h.
21h15 : Projection du film Le temps qui reste, suivie d’un débat avec le réalisateur Elia Suleiman, primé au festival de Cannes, et Laure Fourest, doctorante et enseignante à l’EHESS, spécialiste du cinéma arabe –sous réserve de confirmation.

JEUDI 18 AVRIL

12h : Déjeuner arabe à la cantine d’Ulm, le Pôt.
16h – 18h : Atelier « projet chorale » de chants révolutionnaires égyptiens animé par Salam Yousry, fondateur du Choral project en Égypte, session n°2.
19h : Conférence sur la satire politique en Egypte – Bassem Youssef, journaliste et humoriste égyptien, star de télévision en Egypte pour une émission à la satire acerbe.
21h15 : Soirée courts métrages syriens avec Cécile Boëx, docteur en sciences politiques, enseignante à l’EHESS, spécialiste du cinéma politique arabe, Charif Kiwan, cinéaste syrien porte-parole du collectif Abou naddara, et Christophe Boltanski, reporter au Nouvel Observateur.

VENDREDI 19 AVRIL

16h – 18h : Atelier « projet chorale » de chants révolutionnaires égyptiens animé par Salam Yousry, fondateur du Choral project en Égypte, session n°3.
19h : Rencontre littéraire.
21h : Café égyptien, concert de Wassim Ismael.

SAMEDI 20 AVRIL

17h - 19h : Ateliers danse et cuisine.
20h : Représentation du « projet chorale » animé par Salam Yousry, fondateur du Choral project en Égypte.
22h : Soirée La 1001e Nuit dans le gymnase, avec Dj Amr 7a7a, spécialiste d’électro chaabi.

LUNDI 22 AVRIL

9h-18h : Journée doctorale – Pouvoirs(s) rire, en partenariat avec l’EHESS et le CHSIM.
19h : Table ronde sur le rire comme arme de contestation, en présence de Z et de Willis from Tunis, célèbres caricaturistes tunisiens, Souad Bellhadad, journaliste et humoriste algérienne, et David Fontaine, journaliste au Canard Enchainé.
21h15 : Projection Blagues à part en présence de la réalisatrice Vanessa Rousselot, plusieurs fois primée pour son documentaire et résidente de la Casa Velazquez à Madrid.

MARDI 23 AVRIL

18h : Conférence sur les théories philosophiques du rire – Marwan Rashed, professeur à l’Ecole normale supérieure et à Paris IV-Sorbonne de philosophie arabe.
20h15 : Projection Le Destin suivie d’un débat avec Marwan Rashed, professeur à l’Ecole normale supérieure et à Paris IV-Sorbonne de philosophie arabe, en partenariat avec Chantiers Politiques.

JEUDI 25 AVRIL

19h : Conférence sur la mélancolie dans la médecine arabe – Pauline Koetschet, docteure en philosophie, ancienne élève de l’Ecole normale supérieure.
21h : Conférence sur les mécanismes de distanciation et de violence dans l’humour – Manal Omar, docteure en psychologie et militante égyptienne pour les droits des femmes.

 

A lire aussi: